Une formation à la non-discrimination bientôt obligatoire pour les recruteurs des entreprises d’au moins 300 salariés ?

Voltaire Avocats / Actualités en droit social  / Une formation à la non-discrimination bientôt obligatoire pour les recruteurs des entreprises d’au moins 300 salariés ?

Une formation à la non-discrimination bientôt obligatoire pour les recruteurs des entreprises d’au moins 300 salariés ?

Le projet de loi Egalité et citoyenneté a été adopté en nouvelle lecture par les députés le 23 novembre. Mesure de ce projet de loi intéressant les DRH  : l’obligation de former les recruteurs à la non-discrimination… Elle sera obligatoire dans les entreprises dépassant le seuil de 300 salariés (et non plus 50).

Le chapitre Ier du titre III du livre Ier de la première partie du code du travail serait complété par un article L. 1131-2 ainsi rédigé :

« Art. L. 1131-2. – Dans toute entreprise employant au moins trois cents salariés et dans toute entreprise spécialisée dans le recrutement, les employés chargés des missions de recrutement reçoivent une formation à la non-discrimination à l’embauche au moins une fois tous les cinq ans. »