Actualités en Droit Social

Echéance du 1er septembre 2022 : quelques points à retenir pour la rentrée !

Cet article vous plait ?
Partagez-le avec votre réseau !

La loi visant à améliorer la protection des lanceurs d’alerte entrera en vigueur à compter du 1er septembre 2022 et à ce titre, le règlement intérieur et l’affichage obligatoire devront être modifiés. En parallèle, de nouvelles obligations instituées par la loi « Rixain » du 24 décembre 2021 s’imposent dès le 1er septembre 2022 pour les entreprises ayant obtenu à l’Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes une note inférieure à 75, ou une note comprise entre 75 et 84 points.

 

Rapide tour d’horizon sur ces différentes obligations :

 

1/ Actualisation du règlement intérieur 

 

  • Obligation de rappeler dans le règlement intérieur l’existence du dispositif de protection des lanceurs d’alerte issu de la loi n° 2022-401 du 21 mars 2022 (article L. 1321-2 du Code du travail) ;
  • Modification de certains textes du Code du travail relatif aux harcèlement moral et sexuel, liée à l’introduction par la loi n° 2022-401 du 21 mars 2022 du critère de la bonne foi comme condition du bénéfice des protections contre le harcèlement moral ou sexuel (articles L. 1152-2 et L. 1153-2 du Code du travail).

              

2/ Modification de l’affichage obligatoire

 

  • Modification de l’affichage obligatoire concernant l’article L. 225-1 du Code pénal, la loi du 21 mars 2022 sur les lanceurs d’alerte modifiant à partir du 1er septembre 2022 la liste des motifs de discrimination interdits aussi bien dans le Code du travail (article L. 1132-1) que dans le Code pénal (art. 225-1) pour y intégrer les lanceurs d’alerte.


3/ Obligation de publier et de déclarer à l’administration les objectifs de progression ou les mesures de correction pour les entreprises ayant obtenu un niveau de résultat à l’Index inférieur aux seuils fixés par le décret n° 2022-243 du 25 février 2022

 

  • Doivent être publiés sur le site internet de l’entreprise et communiqués à l’administration, au plus tard le 1er septembre 2022, les mesures de correction et les objectifs de progression de chacun des indicateurs en cas de note globale inférieure à 75 points, ou les objectifs de progression de chacun des indicateurs en cas de note globale inférieure à 85 points.

Vous rechercher des informations en Droit Social ?

Utiliser le moteur de recherche ci-dessous !

Vous avez besoin de conseils et accompagnement en Droit Social ?

Contactez-nous, nos avocats experts en Droit Social sont là pour vous !

Dernières actualités en droit social

Actualités en droit social

Adoption définitive du projet de loi d’adaptation au droit de l’UE portant notamment sur l’acquisition des congés payés pendant les arrêts maladie

Le 10 avril 2024, après avoir été adopté par le Sénat, le projet de loi d’adaptation au droit de l’Union Européenne, portant notamment sur l’acquisition des congés payés pendant les arrêts de travail, a été définitivement adopté par l’Assemblée Nationale. Pour rappel, ce projet de loi ainsi adopté prévoit : une

Lire la suite

Inscription
aux Matinées Actualités